Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 08:59

p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }

**** Crise de la DEMOCRATIE :
A mon ami Naïf,
A la suite d'un article publié sous la plume de Charles Gave, qui relate les propos d'un Jonathan GRUBER, professeur au M.I.T, dans une émission à la télévision, a '' dit que son rôle était d’aider à écrire des textes tellement obscurs que personne n’y comprendrait quoi que ce soit, et surtout pas les membres du Congrès et que son but essentiel était de dissimuler un fait tout simple : dans cette réforme, les gens jeunes et en bonne santé allaient payer pour ceux qui n’étaient ni l’un ni l’autre et que donc cette nouvelle donne allait amener à une hausse des impôts sur les jeunes bien portants.''' Il fait donc partie de ces gens hauts placés avec les néo-conservateurs que Paul Craig ROBERTS dénoncent dans un article récent et retentissant.
Ces gens dictent les Lois, imposent leurs visions, considèrent que le Peuple est bête et la Démocratie une tare, au mieux inutile. Leurs influences sont considérables car ils sont placés aux postes décisionnels, nous pouvons aussi le constater chez nous en France avec Pierre Moscovici (professeur à Normal Sup et auteur de ''l'âge des foules'' comprendre la manipulation des foules), qui forme un redoutable tandem avec Jean-Claude Juncker à Bruxelles.
Aux États-Unis, c'est la seule idéologie politique existante et ce sous tous les mandats des Présidents de Reagan, W.Bush, Bush junior, Clinton et Obama, un sacré record.
Ils sont rompus aux mensonges, à la propagande, à la désinformation, pensent être les envoyés divins, veulent imposer la toute puissance Pax América avec ses divisions militaires, vaisseaux et fusées. Malheureusement pour eux, l'Irak, l'Afghanistan, la Syrie, la Libye, maintenant l'Ukraine, sont devenus non pas des îlots de Paix mais des champs de ruines, laissant la place à des hordes sanguinaires excités par des ayatollahs déviants d'une religion oppressive.
Mais outre les faillites d'interventions militaires, sur le plan économique et financier, notre en-chaînage comme vassaux stupides à ce char démentiel, nous entraine vers des conflits et des faillites.
Avec Nicolas Sarkozy, puis amplifié par François Hollande(petit héritier de François Mitterrand) , la fibre patriotique française a été détournée vers un patriotisme nationaliste européen, illusoire, vestige d'un Delorisme utopique, le rejet des peuples comme nous le montre les exemples Grecs, Chypriotes.., le maintien de structures dépassées, anachroniques, l'élitisme français qui s'est fondu dans une Monarchie Républicaine, empêchant toute émergence de vrais et nouveaux leaders, accumulant les taxes mais aussi les contrôles étatiques administratifs comme policiers (une chape de plomb antidémocratique),...
Nous sommes devenus les petits soldats zélés des néo-conservateurs américains en Afrique, au Moyen Orient, contre monde multipolaire inévitable avec l'émergence des BRICS (Brésil-Russie-Chine..) qu'ils craignent tant, des quémandeurs auprès des puissances arabes pétrolières pour vendre nos armements, et, pendant ce temps, le chômage monte sans cesse, la pauvreté augmente, l'âge de la retraite recule.., les montants aussi, les aides sociales comme le déficit de la Sécurité Sociale explosent et on fabrique de la fausse monnaie jusqu'à quand....
Cette démocratie confisquée, si vantée par ces menteurs politiciens, sur un peuple abusé, qui ne sait vers qui se tourner, qui croire, qui s'abstient de tout vote, et dont beaucoup d'entre nous se réfugient dans des séries télévisées essentiellement américaines à quat-sous, sans moralité, nous précipitant dans une déchéance prévisible, provoque des manifestations un peu partout en Europe car les poids excessifs et sans cesse croissants demandés aux peuples, deviennent insupportables.
Je ne suis pas un révolutionnaire, mais les foyers de tension se multiplient avec le dollar, avec la crise du pétrole non maîtrisable, une immigration surtout religieuse et inculte, une crise économique et financière fuyante, des dettes et déficits colossaux, une oligarchie prétentieuse et coupée du peuple qui n'est plus souverain, nous conduisent vers des lendemains proches et conflictuels... Après des pleurs, il nous faudra reconstruire mais le monde sera autre que celui connu.... *********par Cagouille.....Décembre 2014.

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 08:23
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }
*** ACCORD à Lima sur le réchauffement climatique !! :
Les groupes écologistes et les citoyens des pays en développement vulnérables, ont déploré le manque d'engagement et d'urgence. "Le texte va de faible à la plus faible à la plus faible, et ce est en effet très faible", a déclaré Samantha Smith, le chef de la politique climatique du WWF. "Ne vous méprenez pas: Lima livré un résultat pathétiquement faible, parce que les pays développés comme les Etats-Unis ne parviennent pas à répondre à leurs obligations", a déclaré Brandon Wu, analyste principal des politiques à ActionAid USA. "Un petit peu de progrès ne fait pas pour des décennies d'inaction sur les deux réductions d'émissions et fournir un financement pour les pays pauvres."
Optimistes les négociateurs américains disent que l'accord Lima jette les bases d'un grand accord à Paris. Ils soulignent le fait que, pour la première fois, les 196 pays membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont accepté de réduire leur taux d'émissions de gaz à effet de serre.
Mais ils ne se sont pas mis d'accord sur combien ils vont réduire. Ou quand. Ou comment ils prévoient de le faire. Ils n'ont même pas accepté de réduire les émissions, juste les taux d'émissions : Un jour viendra et des promesses, encore des promesses. Les moyens de contrôle n'ont pas été inclus, pour vérifier leurs engagements ?, les États-Unis offrent un objectif de réduction de l'année de référence - un 17 pour cent des émissions de réduction en dessous des niveaux de 2005 d'ici 2020. La Chine offrira une réduction de son intensité carbone, ou les GES émis par unité de PIB. .... ?
Quid de la récupération des fonds demandés, de leur répartition, les pays africains comme les autres petits pays sont laissés au bord de la route ;'' "Nous sommes arrivés à Lima dans l'espoir que ces négociations pourraient offrir ce qui est nécessaire pour aider les gens pauvres à se adapter aux effets du changement climatique. Ces espoirs ont été vains ", a déclaré Singh Harjeet d'ActionAid International.
Si 50 pays adhérent à une décision de 0 % de GES d'ici 2050, cent pays souscrivent à une date butoir : 2100... mais ceci a été mis sous le tapis.
En fonction de cela, l'accord de Lima, non contraignant n'est pas encourageant pour la grande messe de Paris 2015 !!!....
-par Saintongeais écolo.....

Partager cet article

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 08:55
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }a:link { }
*** MORAL ou IMMORAL :
**Les Enfoirés : Ce spectacle où des millionnaires demandent à des smicards + petits retraités, de donner pour des RMIstes !!....***( moral-immoral)
-*guerre contre l'EIL/Daesch :"L'EI est comme une branche des talibans. Ce n'est pas seulement un groupe terroriste, c'est aussi une idéologie, et comme toute idéologie, elle doit être combattue aux racines. Si on détruit ces racines, elle ne se propagera pas'', "Pour moi, ces racines sont l'illettrisme et le manque de justice sociale", "Plutôt que de leur larguer des bombes, nous devrions leur larguer des livres et construire des écoles: alors le fondamentalisme serait éliminé" SHIRIN EBADI -Iranienne- Prix Nobel 2003..
-*Dans un communiqué, les ONG Aides, Coalition PLUS, Oxfam France et Attac France ont déclaré être « sidérées de constater que la France est prête à se priver de milliards d’euros de recettes supplémentaires par an afin de protéger les privilèges du lobby financier. Car Michel Sapin (ministre des Finances), en dévoilant la position française le mois dernier, s’est fait officiellement l’avocat personnel des grandes banques françaises, ce que les associations craignaient depuis déjà longtemps ». (moral-immoral)
-*Feux de Cheminées à Paris ? : Mais pourquoi s’en prendre aussi radicalement – et sans concertation - aux seules cheminées parisiennes? En matière de rejet de particules fines, les usines, les activités agricoles, et surtout le trafic routier portent également une lourde responsabilité. Et personne n’a jamais songé à les interdire.Et la principale source de particules fines inhalées n’est ni le trafic automobile ni la combustion du bois, mais l’import de particules extérieures à la région (à hauteur de 70%). (moral-immoral)
-*Près des trois quarts des Français (72%) ont une bonne opinion de la chancelière allemande Angela Merkel, alors que la classe politique et de nombreux journalistes glosent sur elle et ses critiques sur le refus de réformes engagées par notre pays. Sa cote d'amour est encore élevée, et je m'en réjouit suis-je moral ou immoral ??.....
-*Vous aimez les crèches de Noël même dans les lieux publics, alors écoutez les propos de Monseigneur Di Falco : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/monseigneur-di-falco/les-dimanches-de-monseigneur-di-falco-sainte-laicite-14-12-2014-1889575_803.php -
***Sur la moralité des dossiers des dossiers ensevelis comme la réforme bancaire, sur le désendettement des États,sur l 'absence de confiance dans les politiques monétaires comme sur la fiction d'une Europe solidaire avec des des économies, fiscalités si divergentes, sur la spéculation des prix du baril de pétrole, sur le refus des lobbys de se réformer comme les taxis parisiens, les notaires et tous les autres.., sur tout ce galimatia d'âneries pour appuyer leurs monopoles, tout va à hue et dia , bien heureux celui qui y comprend quelque chose, cela n'a-t-il pas une odeur de rance ou de brûlé.... est-ce- moral ou immoral...
-** Que les États-Unis ne soit plus la première puissance mondiale au profit de la Chine c'est au moins moral pour souligner la défaite de la puissance des armes au profit du commerce.. Immoral non, que les 'Brics ' dont surtout La Chine, la Russie et l'Inde font fructifier leurs échanges aux dépens des US avec l'Europe sous leur coupe, cette Europe sera-t-elle à même de préserver son indépendance !, tout comme moral de continuer dans la voie d'un monde multipolaire et non dans la voie des échecs répétitifs américain..... J'incline donc vers le côté Moral...

**** Par Cagouille, proche de la saturation...

Partager cet article

14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 11:18
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }
**Granulé et Bûches de Bois Compressé, le chauffage du XXIe siècle ( source Univers-Nature.)
simplyfeu : granule bois
La bûche compressée et le granulé en bois, connu également sous l’appellation anglaise de pellet, se sont fait en l’espace de quelques années une place dans le catalogue énergétique français. Principalement issu du compactage des déchets de scieries et associé à des poêles ou chaudières de plus en plus performants, ils représentent une alternative aux traditionnels combustibles tels que le mazout ou le gaz pour les chaudières ou les bûches de bois parfois voire souvent mouillées.
Face aux bûches de bois traditionnelles les granulés et les bûches compressées cumulent les avantages et font aujourd’hui figure de chauffage au bois du XXIe siècle. Leur stockage nécessite quatre fois moins de place, leur manipulation est aisée voire nulle (finie la corvée de la manipulation des bûches lourdes et sales), leur taux d’humidité est faible, faisant oublier l’angoisse du degré de séchage aléatoire des bûches. Le côté standard de ces combustibles leur permet de fournir une chaleur constante et d’offrir des rendements supérieurs.
Les bûches de bois compressé ont elles l’avantage de pouvoir s’utiliser dans tous les foyers existant (poêles, insert, cheminée ouverte, pole de masse etc…), sans avoir a investir dans une nouvelle installation. Et d’autre part, permettent de continuer de bénéficier de l’image de la belle flambée.
Avec les granulés de bois , fini les chargements réguliers ou le foyer qu’il faut rallumer le matin. La compacité et la valeur énergétique des granulés garantissent aux poêles un fonctionnement en autonomie durant plusieurs jours, voire équivalent à un chauffage central au fioul ou au gaz si vous avez une chaudière. Enfin, et ce n’est pas le moindre de leurs avantages, opter pour un chauffage aux granulés bois c’est faire une croix sur les poussières, retour de fumée lorsque l’on ouvre la porte pour recharger le foyer et autres particules de bois qui accompagne l’utilisation des bûches.
Néanmoins, comme pour le bois en bûche, vous vous devez de choisir soigneusement votre combustible. La meilleure recommandation c’est de l’essayer avant d’acheter.
Ensuite pour faire simple, la fiche d’identité d’un granulé bois haut de gamme tient en trois critères :
- une composition, au minimum à 90 % à base de résineux (le pouvoir calorifique est supérieur aux feuillus) ;
- un taux d’humidité inférieur à 10 % ;
- un produit certifié DINplus ou ENplus
Pour buche compressée de qualité, il faut veiller à:
- une forme cylindrique
- une humidité inférieure a 12%
- une durée de combustion réelle de 1h30 environ
A l’instar du bûcheron pour le chauffage aux bûches, le choix du fournisseur est également primordial. Ici encore, le choix est relativement aisé. Fuyez les fournisseurs multiservices, multiproduits, préférez leur un spécialiste du combustible bois-energie. De même, oubliez les professionnels qui font varier leur tarif en fonction de la saison, le prix doit être fixe sur l’année et définir une quantité précise, un poids, pas un sac ou une palette. Enfin, votre prestataire doit être capable de vous donner tous les renseignements pour faire votre choix en connaissance de cause (taille du granulé, taux de séchage, humidité). Sa transparence doit être totale sur ce qu’il va vous livrer (volume, dimension, poids, conditionnement) ainsi que quand et comment il va le faire (délai, horaire, manipulation de votre part ou non).
Sur ce dernier point, Internet peut être un aide précieux via un moteur de recherche pour trouver votre prestataire et les avis laissés par ses clients. Pour ces derniers, un ultime conseil, optez pour les sites proposant une validation externe des avis de leurs clients. S’ils sont encore rares, ils sont le gage, sous réserve d’avis positifs, d’une prestation de qualité à l’image de Simplyfeu qui vous offre la garantie de ces 1700 avis (pour une note de 9,2/10) et un retrait ou livraison facile et ultrarapide dans toutes les grandes villes de France.

Partager cet article

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 11:18
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }
**** On parle de QUOI ??? :
Si on veut exprimer le déficit de l'État français en pourcentage, on doit le faire en fonction des recettes de l'État, ce qui donne déficit = (recettes de l'État - dépenses de l'État)/(recettes de l'État), ceci n'a rien à voir avec le PIB (le PIB n'est pas produit par l'État) alors le chiffre du déficit de l'État est donc 32% et non autour de 4% comme on l'entend souvent dans la bouche des politiciens et autres journaleux. Mais sachez que les USA en sont à 106 % du ratio Dettes/PIB !, pas mal, le Japon est quant à lui à 244 %, une paille et même la banque Mizuho Bank (chargée du marché obligataire japonais s'en alarme), vous en voulez encore de la monnaie sans valeur....
-Tout le monde se réjouit à l’avance de voir la BCE racheter massivement des obligations d’État mais cela ne changera rien à la situation économique de l’Europe pour une raison assez simple :quoi cela sert-il de racheter des obligations d’États déjà détenues par les banques ou les épargnants et dont l’argent a déjà été dépensé alors que dans le même temps on empêche ces mêmes États de faire de la relance budgétaire avec plus de déficit, ce qui dans ce cas-là injecterait de l’argent frais dans le système économique ?... je vous le demande !...
-Une modeste faillite de 1,3 milliard ?? pour les entreprises et banques ayant souscrit les emprunts en vue de l'exploitation au gaz de schiste aux États-Unis ??.. en effet les calculs ont été faits à une époque où le baril de pétrole se vendait à plus de 100 dollars !!, maintenant : le coût d'extraction est situé entre 75 et 186 dollars selon Bloomberg,. Avec le prix actuel du baril, les emprunts coûtent trop cher..... L'Arabie Saoudite en imposant cette chute lamine la Chine, la Russie, le Vénézuéla... mais aussi le celles du gaz de schiste et d'autres au passage....
-la dette des États-Unis dépasse les 18 000 milliards en fin 2014 et probablement 22 000 milliards en 2015, donc tout va bien avec des chiffres truqués... l'économie mondiale est pervertie, on achète des entreprises avec des liquidités fournies par la BCE donc de la fausse monnaie, donc un transfert d'argent vers les riches, les 2 % de la population mondiale. Tout va bien, je vous le dis, redis...
-Le salaire réel moyen dans les économies développées a augmenté de 0,1% en 2012 et 0,2% l’an dernier, selon le rapport bisannuel sur les salaires mondiaux de l’Organisation internationale du travail. Les travailleurs de plusieurs économies riches, dont l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni, gagnaient moins qu’en 2007"..
-Jérôme Chodron de Courcel occupe un logement préférentiel dans le 4ème arrondissement de Paris, pour ne pas dire social depuis 1984 avec un loyer très compréhensif, il est surtout le frère de Mme Bernadette Chirac, il est vrai qu'à cette époque son beau-frère : Jacques Chirac était Maire de Paris.. Mais Jean-Pierre Chevènement, vous vous souvenez car lui aussi est dans les bénéficiaires d'un modeste logement de 120m2, pauvres riches sur notre compte....
-et que l'on ne me parle pas des jumeaux de Monaco, avec des titres nobiliaires sans valeur, car ils n'ont aucun titre de noblesse, leur arrière-arrière grand père a conquis le rocher sur un autre occupant à la force des armes et c'est parti ...
*et pendant que l'on amuse la Galerie des lapins crétins, le chômage bat tous ses records, la désindustrialisation se poursuit, le gouvernement tente vainement de duper Bruxelles et Berlin sur ses faux efforts budgétaires et la France assiste fatiguée et impuissante à la montée des périls sur tous les fronts diplomatiques et militaires qui l’entourent. C'est la France des bas-fonds.
-bonne lecture.Cagouille.

Partager cet article

11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 12:05
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }a:link { }

*** La Dirigeante qu'il nous faudrait :

*** La Dirigeante qu'il nous faudrait :

source ''www.levif.be.

'''La dirigeante de 60 ans, qui gouverne l'Allemagne depuis neuf ans, a appelé l'Union européenne à respecter les règles de discipline budgétaire qu'elle s'est elle-même fixées pour sortir de la crise financière.

"Si finalement, nous ne respections pas ce que nous avons décidé pendant la crise, alors nous sèmerions le doute, et ce serait mauvais pour l'Europe. C'est pourquoi nous (les Allemands) veillons au respect des règles", a-t-elle déclaré à Cologne (ouest), devant un millier de délégués de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), acquis à sa cause.

"Le fait que nous parlions constamment du Pacte de stabilité et de croissance, et que nous disions qu'il faut le respecter, ce n'est pas du rigorisme allemand, mais c'est une question de confiance", a-t-elle lancé. Or, "la crise de la dette en Europe était par essence une crise de confiance", a-t-elle souligné, très applaudie.

La chancelière a appelé à la vigilance alors que la Grèce pourrait basculer dans une nouvelle période d'incertitude politique au moment où les négociations avec la troïka sont bloquées. Elle a jugé que la crise en Europe était "sous contrôle" mais "pas encore durablement surmontée".

La chancelière avait tancé Paris et Rome ce weekend, critiquant des réformes insuffisantes, alors que Bruxelles a accordé un délai de quatre mois à la France pour préciser son budget 2015. Cette posture volontiers donneuse de leçon en Europe a ravi les élus conservateurs qui l'ont triomphalement reconduite à la tête du parti, avec 96.72% des voix, soit son deuxième meilleur score après 97,9% il y a deux ans.

Présidente de la CDU depuis 14 ans, Mme Merkel a dressé le portrait d'une Allemagne aux performances économiques enviables et qui gère bien ses finances. "Après neuf ans de gouvernement, nous pouvons constater que nous avons beaucoup accompli", a-t-elle souligné dans son discours d'une heure. "Notre chômage est sous les trois millions de personnes, le chômage des jeunes dans notre pays est le plus faible de l'Union européenne", a-t-elle notamment énuméré, soulignant la bonne réputation internationale dont jouissait l'Allemagne.

Elle a surtout longuement insisté sur le fait que les finances publiques de l'Etat fédéral devraient revenir à l'équilibre, pour la première fois depuis 46 ans, "une performance historique", selon elle.

La dirigeante, dans un discours tout en retenue comme à son habitude, a ensuite reçu l'une des plus longues ovations - plus de 10 minutes - depuis qu'elle gouverne la première économie européenne.****

(ma note perso : Angéla Markel est au pouvoir depuis 9 (oui neuf ans) et à voir sa côte de popularité de 67 % et encore 56 % des Allemands la veulent pour un 4ème mandat !, mais en France on minimise : un entrefilet dans ''les échos'', un mini article dans ''la Tribune'' ''le figaro'', on se vautre plus sur les propos injurieux du clown Mélenchon, la réforme à l'eau de rose de Macron, et comme le souligne Pierre Béchade (analyste financier d'Agora.com : ''Quand on constate l’alignement de l’Allemagne et du Quai d’Orsay sur la propagande antirusse de l’OTAN… ou quand on découvre la signature par Bruxelles fin novembre d’un Traité de libre-échange avec l’Ukraine (qui met en concurrence frontale le travailleur de Kiev à 150 euros de salaire moyen/mois avec ses homologues à 650 ou 1 300 euros/mois de la Zone euro… on est en droit de se demander s’il n’existe pas un plan soigneusement préétabli et parfaitement exécuté pour nous précipiter dans tous les pièges économiques et monétaires que nous tendent les États-Unis… Et cela dure depuis 1971 et le désarrimage du dollar par rapport au métal précieux.''' sans parler d'une dette américaine de 18 000 milliards de dollars, je pense que nous arrivons au dernier acte de cette pièce avec encore quelques soubresauts et je vous avise que c'est mon dernier billet de cette année. Je vous souhaite donc de passer de bonnes fêtes malgré toutes les craintes sur l'an prochain... Amicalement : Cagouille.

source ''www.levif.be.

'''La dirigeante de 60 ans, qui gouverne l'Allemagne depuis neuf ans, a appelé l'Union européenne à respecter les règles de discipline budgétaire qu'elle s'est elle-même fixées pour sortir de la crise financière.

"Si finalement, nous ne respections pas ce que nous avons décidé pendant la crise, alors nous sèmerions le doute, et ce serait mauvais pour l'Europe. C'est pourquoi nous (les Allemands) veillons au respect des règles", a-t-elle déclaré à Cologne (ouest), devant un millier de délégués de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), acquis à sa cause.

"Le fait que nous parlions constamment du Pacte de stabilité et de croissance, et que nous disions qu'il faut le respecter, ce n'est pas du rigorisme allemand, mais c'est une question de confiance", a-t-elle lancé. Or, "la crise de la dette en Europe était par essence une crise de confiance", a-t-elle souligné, très applaudie.

La chancelière a appelé à la vigilance alors que la Grèce pourrait basculer dans une nouvelle période d'incertitude politique au moment où les négociations avec la troïka sont bloquées. Elle a jugé que la crise en Europe était "sous contrôle" mais "pas encore durablement surmontée".

La chancelière avait tancé Paris et Rome ce weekend, critiquant des réformes insuffisantes, alors que Bruxelles a accordé un délai de quatre mois à la France pour préciser son budget 2015. Cette posture volontiers donneuse de leçon en Europe a ravi les élus conservateurs qui l'ont triomphalement reconduite à la tête du parti, avec 96.72% des voix, soit son deuxième meilleur score après 97,9% il y a deux ans.

Présidente de la CDU depuis 14 ans, Mme Merkel a dressé le portrait d'une Allemagne aux performances économiques enviables et qui gère bien ses finances. "Après neuf ans de gouvernement, nous pouvons constater que nous avons beaucoup accompli", a-t-elle souligné dans son discours d'une heure. "Notre chômage est sous les trois millions de personnes, le chômage des jeunes dans notre pays est le plus faible de l'Union européenne", a-t-elle notamment énuméré, soulignant la bonne réputation internationale dont jouissait l'Allemagne.

Elle a surtout longuement insisté sur le fait que les finances publiques de l'Etat fédéral devraient revenir à l'équilibre, pour la première fois depuis 46 ans, "une performance historique", selon elle.

La dirigeante, dans un discours tout en retenue comme à son habitude, a ensuite reçu l'une des plus longues ovations - plus de 10 minutes - depuis qu'elle gouverne la première économie européenne.****

(ma note perso : Angéla Markel est au pouvoir depuis 9 (oui neuf ans) et à voir sa côte de popularité de 67 % et encore 56 % des Allemands la veulent pour un 4ème mandat !, mais en France on minimise : un entrefilet dans ''les échos'', un mini article dans ''la Tribune'' ''le figaro'', on se vautre plus sur les propos injurieux du clown Mélenchon, la réforme à l'eau de rose de Macron, et comme le souligne Pierre Béchade (analyste financier d'Agora.com : ''Quand on constate l’alignement de l’Allemagne et du Quai d’Orsay sur la propagande antirusse de l’OTAN… ou quand on découvre la signature par Bruxelles fin novembre d’un Traité de libre-échange avec l’Ukraine (qui met en concurrence frontale le travailleur de Kiev à 150 euros de salaire moyen/mois avec ses homologues à 650 ou 1 300 euros/mois de la Zone euro… on est en droit de se demander s’il n’existe pas un plan soigneusement préétabli et parfaitement exécuté pour nous précipiter dans tous les pièges économiques et monétaires que nous tendent les États-Unis… Et cela dure depuis 1971 et le désarrimage du dollar par rapport au métal précieux.''' sans parler d'une dette américaine de 18 000 milliards de dollars, je pense que nous arrivons au dernier acte de cette pièce avec encore quelques soubresauts et je vous avise que c'est mon dernier billet de cette année. Je vous souhaite donc de passer de bonnes fêtes malgré toutes les craintes sur l'an prochain... Amicalement : Cagouille.

Partager cet article

10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 08:27
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }
***** QUID de l'Exception Française !! .. :
à mon bon ami Naïf,
Comme de plus en plus d'observateurs, je note que le fallacieux prétexte de se singulariser qui a pour nom ''l'exception française'' montre singulièrement des limites étroites.
Les choix de sociétés, qui jusqu'ici prévalent, sont axés sur les caresses dans le sens du poil en flattant l'égo de mes compatriotes. On y a ajouté , pour faire bonne mesure ,
l'idée de plus en plus farfelue et infondée '' le monde entier nous envie'''. Ce qui est inexact et outrancier.
Nous sommes connus comme superficiel ( refusant le long terme pour le présent : il faut en profiter!!), nous préférons les loisirs au travail ( 35 heures- un ministère du Temps Libre a vu le jour-éphémère il est vrai), la démagogie a l'outrecuidance de s'afficher partout et pratiquée couramment par les élites politiques, comme l’État Providence qui pourvoit à tout, décide tout au travers d'une administration puissante et s'arrogeant le pouvoir de décider à notre place, la suffisance et la morgue de nos dirigeants des grandes entreprises et politiques cachent mal leur cupidité et leur immoralité.
Au vu de notre PIB tristounet, d'une croissance évaporée, d'un taux de chômage record en hausse, d'une durée de travail la plus basse en Europe, une dette publique peu enviable, le taux d'investissement se désagrège mais les charges sociales sont en tête des pays dits évolués, les valeurs citoyennes sont bafouées et concourent à la désagrégation de notre société.
Tous les graphiques consultés le prouvent même en verlan ou en discours trompeurs. On nous dit que les salaires sont trop lourds mais la comparaisons avec les autres pays prouvent le contraire, par contre les charges, prélèvements, taxes, perçues pour un État obèse et providentiel, le sont. Au point que outre l'exode des jeunes diplômes, s'y ajoutent les retraités vers le Portugal-Maroc.
Que sont devenues les priorités pour le travail, les encouragements, l'équilibre budgétaire et le remboursement de la dette imposant une diminution du domaine et personnel étatique, le terme compétitivité concerne en premier lieu les performances de production et non pas les salaires, la redistribution des fruits de la croissance sont obérés par la diminution du revenu national, lui-même laminé par les mesures opposées au travail : mises à la retraite anticipée – indemnités chômages élevées et longues – assistanat érigé en dogme et accueil d'une immigration non qualifiée et profiteuse- carences graves de l’Éducation Nationale dont le niveau régresse – activité législative brouillonne et pléthorique – les immigrés sont abandonnés et non intégrés – l'adoration de l'anticapitalisme, de la lutte des classes, de l'écologie ultra – d'un syndicalisme dogmatique et de copinage – l'absence de soutien aux petites entreprises..........
Nos atouts pourtant sont sérieux, nous sommes innovants et créateurs, craintifs devant la concurrence mais dans le passé, face aux défis nous avons su trouver des ressources en nous-même, individualistes mais généreux, restaurer la confiance et le consensus ne se fera que sur la détermination d'hommes ou femmes intègres, courageux et soucieux de l'intérêt général de la société dans son ensemble contre les corporatisme de toutes sortes, ........
On laisse véhiculer dans les médias la fausse idée d'un homme providentiel, qu'on rasera gratis pour tous mais avec quel argent, qu'en cette période de disette ou l'élan de solidarité fléchit ( téléthon et restos du cœur- Caritas- secours populaire) devant les demandes croissantes de la pauvreté engendrées par la démagogie délétère, à mettre en parallèle avec l'indigence de notre production cinématographique car subventionnée, navets compris, .. l'exception Française est gravement malade de ses excès.
Qui sifflera la fin de la récréation !, faudra-t-il attendre une sanction humiliante venant de l'extérieur !, une explosion sociale ou plus grave, l'arrêt des achats, productions, par l'oppression de cet État oppressif et stérilisateur !... la mise en retrait hormis le strict nécessaire par impuissance, rejet du système... Tu vois, mon bon ami, je désespère et aspire au changement à la fois.
******Avec toutes mes amitiés : ton ami Crédule. Le 10 décembre 2014.

Partager cet article

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 16:44
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }
***** CALAMITE et Désolation... :
à Mon bon ami Naïf,
Dois-je en rire ou en pleurer, notre Président que beaucoup surnomme Flamby ou Captain Pédalo, n'a pas de chance, au moment où le roi de Suède vient en visite officielle à Paris, pour que la Suède soit confrontée hier à une des crises politiques les plus graves (sans parler de la gastro carabinée de la reine, et ce n'est pas une blague): Le Premier ministre Suédois a annoncé des élections anticipées le 22 Mars, premières élections anticipées en Suède depuis...1958.
La scoumoune continue pour Flamby : Faouzi Lamdaoui, conseiller d'Hollande à l’Élysée, a démissionné. Cahuzac, Thévenoud, Morelle, Arif et maintenant Lamdaoui. À qui le tour ?, non seulement il attire la pluie alors qu'il n'a pas de parapluie, qu'il est toujours aussi mal vêté, alors c'est la faute à son tailleur, je trouve qu'il est mieux sur un scooter avec un casque gaulois !!!...
Mais même avec son, garde du corps et son scooter, attention à la hausse de 50% du tarif des stationnements, la mairie de Paris annonce une augmentation de 290% des frais de garde de fourrière. 250,000 voitures ont été mises en fourrière l'année dernière, en sus de l'extinction des cheminées décoratives, vraiment on est foutu...
De surcroît, comme le dit H16, ''' nous avons vu qu’en terme de simplification administrative, les réformes lancées jusqu’à présent comme des chatons dans un lac plein de crocodiles se traduisaient surtout par une augmentation importante de l’enfer paperassier français'''', et ce foutu pacte de responsabilité qui prend l'eau devant la colère des petits patrons avec l'ajout d'un compte pénibilité : vous vous rendez compte, porter un stylo toute la journée va être comptabilisé avec l'enfer de bruit dans les bureaux des bureaucrates, c'est sur, il faudra embaucher des contrôleurs de pénibilité qui c'est sur seront pénibles, avant de tomber eux-aussi dans la pénibilité....
Même pas d'augmentation pour les bénéficiaires des minima sociaux : 152,45 euros pour une personne seule et 442,10 euros pour une faille avec deux enfants, désolation...
Je pose une question : d'ici combien de temps tous ces trucs et machins vont-ils résister au rejet et ras le bol administratif des citoyens, comme les portiques des camions, comme Sivens, Notre Dame des Landes...
Après Arnaud Montebourg, Chevènement, Aurélie, voici que claude Allègre s'y met aussi "Non, il n'a pas une posture de président " -''il a augmenté les impôts et puis il a surtout manqué de leadership. On ne voit pas de capitaine dans le bateau." La calamité te dis-je...
On attends toujours ses promesses de diminuer ses émoluments, de ne plus sièger au Conseil Constitutionnel, de, de,et la liste est si longue...........
Comme tu le vois, j'essaie d'avoir de l'humour pour survoler la vie française avec des nouvelles si peu réjouissantes, certaines pas ragoûtantes, et j'avoue avoir de plus en plus de mal, même le politiquement correct ou la langue de bois n'y peut plus...
C'est promis, j'essaie, entre calamité et désolation. Ton ami Crédule. Le 8.12.14.
(**L'Europe et les Allemands ne nous font plus confiance et ils ont raison. Ils ne nous font plus confiance car ils voient que le gouvernement est minoritaire dans le pays et peut-être même dans son propre parti. Nous sommes confrontés à un vrai problème de légitimité du pouvoir. Il est peut-être temps de revenir aux urnes. **Marc Fiorentino*)..

Partager cet article

8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 11:48
p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "WenQuanYi Zen Hei Sharp"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "Lohit Devanagari"; font-size: 12pt; }a:link { }
****** Les EnD en croissance .... :
'''' Selon une étude publiée par Bloomberg en octobre, les pays émergents se sont dotés, entre 2005 et 2010, de 142 GW de capacités de production supplémentaires dans le solaire, l'éolien, la géothermie, la biomasse et la petite hydroélectricité. En 2013, les pays émergents ont installé presque autant de nouvelles capacités renouvelables (37 GW) que les pays de l'OCDE (43 GW). La croissance annuelle moyenne des énergies renouvelables (hors grande hydroélectricité) dans les pays émergents s'est élevée à 18,8%, alors que les pays de l'OCDE atteignaient 12,8% sur la même période (2005-2010). ''''' La Tribune par Laurence Daziano.
Outre la condition d'équilibre d'un mix énergétique,la rapidité d'installation des énergies renouvelables par comparaison avec des barrages, centrales nucléaires... , qu'elle soit nationale, et l'exemple Chinois, grand pollueur mais qui investit beaucoup dans ces énergies durables, devenue aussi le premier producteur tant en matériels que de production d énergie renouvelable avec 949,2 TWh..
Des détracteurs existent comme des fanatiques de l'écologie, pour ma part, devant les problèmes de construction comme de retraitements des produits irradiés des centrales électrique nucléaire, y compris celles-ci, je fais le constat de l'existant, mais je crois à la R & D dans ce domaine comme dans d'autres. Une célèbre firme automobile japonaise vient de mettre sur le marché une voiture dont l'énergie provient d'un moteur électrique dont l'énergie est produite par une pile à combustible... J'ai en tête un nouveau type d'éoliennes avec pales sur cube fruit d'un ingénieur niçois, une unité sous-marine sur rotor intéressante, de nouvelles batteries à huile de stockage à haute capacité ...
Attention, tout n'est pas sain dans cette furia écolo : par exemple les lampes basse consommation : Sur le plan environnemental, le bilan est nul : elles sont difficilement recyclables… Si ! Elles contiennent 2 à 5 mg de mercure, très toxique, et doivent impérativement entrer dans une filière de recyclage très complexe et qui ne souffre pas que vous mettiez votre vieille ampoule dans la poubelle « normale ». Elles sont en plus très complexes et nécessitent de gros investissements de recyclage. Ne les abandonnez pas dans la nature et est-ce que le cout de la filière recyclage a été calculé ??.. Une question iconoclaste : est-ce bien les écolos ou l'industrie car avec le prix de vente et l'obsolescence programmée, j'ai un sérieux doute !!..
Les opposants aux causes anthropiques du climat suggèrent que pour réduire les émissions de CO2, il faudrait réduite l'activité économique et donc cette fameuse croissance hypothétique, et, qu'en conséquence, la démographie redeviendrait croissante alors que la natalité chute régulièrement depuis des décennies (Il y a 40 ans, le taux de natalité mondial était de 4,5 enfants par femme ; il y a 20 ans, il était de 3 ; il est aujourd’hui inférieur à 2,4) donc, la natalité remonterait par suite de la baisse du niveau de vie. Cette hypothèse visant à mettre en porte à faux les tenants de la réduction des émissions de CO2 par les industries polluantes, ne tient pas compte la qualité de vie, une autre évolution de l'humanité tout autant avancée mais avec des technologies plus durables, moins consommatrice il est vrai et c'est là l'objet réel des détracteurs, ces néolibéraux ultras obsédés par le PIB et surtout le PNB (Produit National du Bonheur), et donc un affrontement entre le laisser faire mercantile et la gestion avisée de notre monde avec le respect de notre planète, est-ce trop leur demander !!...
*- Par Michel Charrier – blog – 09.12.2014.

Partager cet article

5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 18:21
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }
**** Je suis dégoûté : voici les raisons :
Notre Président actuel selon les dires de Marianne ne se serait pas mis en disponibilité comme l'ont fait ses prédécesseurs, hormis Chirac encore, mais en détachement de la Cour des Comptes et ce depuis 32 ans, alors qu'il a été titulaire de nombreux mandats électifs, et il a donc contionué à cotiser comme haut fonctionnaire . Et pourtant,c'est ce que se sont précipités de faire Fleur Pellerin et Emmanuel Macron pour conserver leur portefeuille ministériel. Pas François Hollande. Pourtant, en juin 2013, lors de la présentation de la loi, Alain Vidalies, alors ministre chargé des Relations avec le Parlement, assurait : "Le président de la République (...) se mettra en disponibilité." Une promesse manifestement sans effet.
'''"Il a intérêt à continuer de cotiser à la Cour des comptes. Le régime est très favorable", affirme à l'hebdomadaire Charles de Courson, député UDI de la Marne. C'est que, hormis quelques mois de mise en disponibilité entre 1993 et 1995, François Hollande a toujours été détaché comme élu dans l'institution, où il a déjà accumulé trente-deux années de droits. Viennent s'y ajouter ses innombrables mandats. Entre autres : président de conseil général, maire de Tulle, conseiller régional, député, eurodéputé, membre de droit du Conseil constitutionnel et bien sûr président de la République... Ainsi, François Hollande devrait toucher à sa retraite, selon les calculs de Marianne, 35 700 euros mensuel. Jacques Chirac et ses 31 000 euros brut par mois sont enterrés ! Source Le Point..
Vous comprendre aussi que ces hypocrites qui disent des pauvres '' des sans dents'' de viennent la honte de la France en pratiquant le contraire de ce qu'ils affirment, la main sur le cœur...
*********par Cagouille.

Partager cet article

Présentation

  • : AvenueCagouille
  • AvenueCagouille
  • : Porter un regard sans complaisance sur l'actualité,le plus objectivement sous l'angle démocrate-Environnemental-
  • Contact

Recherche